o93714_img_20181217_101211.jpg
o93714_img_20181217_101211.jpg
o93714_img_20181217_101211.jpg

Magnolia Programme soutient l’Association La Ronde des Clowns

Fondée et présidée par Nancy Dotta, son objectif est d’améliorer les conditions de vie des habitants de Rigaon au Népal : leur permettre l’accès à l’éducation et rendre autonome les communautés défavorisées.

Depuis 2009, Namaste s’emploie à soutenir et développer plusieurs domaines :

 

L’Éducation

Avec la construction et l’entretien de 3 écoles, le soutien scolaire individuel « post bac » (ou des bacheliers), ce sont en effet les meilleurs étudiants de la High School de Rigaon (à 18 ans) qui se voient octroyer une bourse pour leurs études supérieures (université ou autre) : financement des frais de scolarité, du logement, de la nourriture et du transport.

Dans 3 ans, l’objectif est de soutenir 50 étudiants, qui deviennent des exemples pour les futures générations de Rigaon.

La Formation Professionnelle

Avec le programme « Rigaon Agriculture Cooperative » - RAC : former les Népalais à la culture du café (pour l’exportation) ou d’autres cultures, telles que le thé ou les plantes médicinales.

Ou encore le programme « Women Entrepreneurship Program » - WEP, l’accompagnement des femmes Népalaises pour les aider à devenir indépendantes financièrement (construction d’un atelier d’artisanat, achat de machines à coudre, cours de broderie, couture, fabrication de pochettes, bijoux, objets en bambou, etc).

Les Voyages Humanitaires 

Ces déplacements annuels permettent de cibler les besoins, pour aider les populations de Rigaon, sans les assister et développer ainsi, des missions éducatives, médicales, des missions d’aides aux femmes, ou encore environnementales.

Depuis sa création, l’association Namaste a pu récolter plus d’1 million d’euros de dons et une centaine de personnes ont déjà participé aux treks organisés annuellement.

o93714_img_20181217_101211.jpg
o93714_img_20181217_101211.jpg
o93714_img_20181217_101211.jpg

 

Interview de Marie Leclève

- Nombre d’interventions par semaine ?

En période normale, nos clowns interviennent :
- Deux fois par semaine, en duo, à l'hôpital l'Archet 2.
- Deux fois par mois, en solo, à l'hôpital Princesse Grace de Monaco.

En 2021, lorsque la situation sanitaire le permettra, l'association interviendra également :
- Deux fois par semaine, en duo, à l'hôpital Lenval.

- Nombre clowns engagés depuis la création de l’association ?

14

- Nombre d’enfants visités depuis la création de l’association ?

On peut l'évaluer entre 15.000 et 20.000

- Y a-t-il une évolution ces dernières années ?

Non. Le nombre d'enfants dans les services que nous visitons n'évolue pas significativement. Ni à la baisse(malheureusement), ni à la hausse.
Notre nouvelle activité à Lenval doublera, à partir de 2021, notre nombre de visites annuelles.

Votre bilan met en avant un certain nombre d’éléments, nous voudrions savoir quelles sont les frais fixes et quel est le prix, le coût marginal d’une intervention ?

Le coût actuel d'une intervention en duo est de 500 euros.
Cela inclut :
- 37 euros de frais de gestion que nous sous-traitons à un centre de traitement des salaires.
- 308 euros de salaires.
- 155 euros de charges sociales.
Chaque intervention supplémentaire coute ce prix-là. Cela correspond donc au coût marginal. En dehors de cela, nos frais de fonctionnement sont de l'ordre de 1000 euros, pour l'année.

Avez-vous d’autres clowns en recrutement ?

Pas actuellement.

Quels sont vos éléments bloquant pour votre développement ?

En 2019, nous avons souffert d'un déficit de fond. Chaque année, la recherche de fond est la clé de notre fonctionnement et de notre développement.

Êtes-vous en contact avec d’autres associations françaises ou internationales de même type ?

Pas spécifiquement actuellement.
Jusqu’en mars dernier, plusieurs clowns de notre équipe travaillaient également pour l’association Théodora, qui malheureusement a cessé toutes ses activités sur notre territoire et donc aussi à L’hôpital Lenval de Nice en pleine crise du Covid. L’association Théodora, était jusqu’en 2020, en France, l’une des deux principales associations de clowns d’hôpital. Elle a souhaité que La ronde des clowns prenne la relève à Nice à l’hôpital Lenval.

Y a-t-il d’autres personnels présents dans les hôpitaux qui permettent de donner « le sourire aux enfants », avec qui vous collaborez ?

Oui, il y a d’autres associations qui interviennent auprès des enfants comme les blouses roses ou épisodiquement des musiciens. Nous travaillons en complémentarité mais nos objectifs sont différents.

Nous apprécierions d’avoir un entretien téléphonique avec la présidente, pensez-vous que cela soit possible ?

Nous pourrions peut-être même nous rencontrer autour d'un thé ou d'un café ? Je viendrais bien volontiers, accompagnée de la fondatrice de l'association et d'un, ou plusieurs, de nos clowns.Qu'en pensez-vous ?

o93714_img_20181217_101211.jpg
o93714_img_20181217_101211.jpg
o93714_img_20181217_101211.jpg

Partenaires

La Ronde des Clowns
La Ronde des Clowns
La Ronde des Clowns
La Ronde des Clowns
La Ronde des Clowns
La Ronde des Clowns

Témoignages

bubble

*Nous sommes dans la chambre d’un ado avec qui nous avons un très bon contact. Nous convenons avec lui de préparer chacun de notre côté un super tour de magie pour la semaine suivante. Quand nous arrivons dans sa chambre il nous dit : "abracadabra et hop je n’ai plus de cheveux !!!" (magie de la chimio !). Le clown permet aussi de poser un regard plus léger sur des situations difficiles à vivre.

bubble

* « J’ai eu l’occasion de partager un grand fou rire avec eux lors d’une hospitalisation de ma fille. C’est une bouffée d’oxygène de quelques minutes qui nous éloigne de nos inquiétudes face aux maladies de nos enfants… un moment de décompression très appréciable… bravo
pour nos enfants et pour nous, parents… » Une maman.

bubble

* « Le clown améliore le quotidien de l’enfant hospitalisé. Il améliore aussi la vision de la maladie et de l’hôpital. Il réconforte les enfants et aussi leurs parents. Sa présence est un rayon de soleil, un cadeau. Grâce à lui, les enfants oublient où ils sont. »
Docteur L. Oborocianu, Chirurgien Pédiatre

bubble

*La maman d’une petite fille de 6 ans que nous connaissons depuis longtemps, nous dit avec un grand sourire que nous avions suscité une vocation : sa fille veut être clown quand elle sera grande !

bubble

* « …Vous êtes un arc-en-ciel, un rayon de soleil pour chaque bébé, et pour les parents une bouffée d’oxygène. Continuez à être aussi joyeux, la bonne humeur est contagieuse !... » Une maman

bubble

*Une jeune fille de 8 ans nous dit d'un air renfrogné : " Ça fait 3 ans que je suis malade alors vos blagues de clown, je les connais par coeur ». Trois minutes après elle éclatait de rire avec nous

bubble

*Un autre médecin devant des parents dit aux clowns "Bonjour chers confrères !"

bubble

*Un petit garçon de 3 ans que la chimio a rendu aveugle nous attend avec impatience chaque semaine et rit aux éclats quand nous essayons de faire entrer dans sa chambre un énorme éléphant qui a du mal à passer la porte !

bubble

* Doc x dit à Robinet : "allez voir cet enfant avant que j’y aille car vous lui faites plus de bien que moi ! »

LA RONDE DES CLOWNS
4 rue Catherine Segurane
06300 NICE
Tél : +33 6 34 04 87 27

Site : http://larondedesclowns.org/
E-mail : [email protected]
Facebook : La Ronde des Clowns

La Ronde des Clowns